Branche commune
Branche commune (pdf)
Un cousin célèbre : Georges Louis LECLERC, Comte de BUFFON (1707-1788)

 

 

Portrait de BuffonGeorges Louis Leclerc, Comte de Buffon, naturaliste, mathématicien et écrivain français est né à Montbard le 7 septembre 1707.

Il est issu d’une famille de médecins et de parlementaires. La localité de Buffon, dans la Côte-d'Or, fut la seigneurie de la famille Leclerc.

Après des études de droit, il étudie les mathématiques, la botanique et la médecine.

Ses travaux de physique et de géométrie le font entrer à l’Académie des Sciences en 1733

En 1739, il devient intendant du Jardin du roi (devenu Jardin des Plantes depuis la révolution) Il le transforme en centre de recherche et en musée, l’agrandissant considérablement ; il se consacre alors entièrement aux sciences naturelles.

Buffon gère également le Cabinet d’Histoire Naturelle du Roi (qui deviendra le Muséum actuel) dont il fera la plus riche collection d’Europe.

 

L’Histoire naturelle, générale et particulière, en 36 volumes,  son œuvre majeure est publiée à partir de 1749.

Il fut élu à l’Académie française le 23 juin 1753. Il traduisit de l’anglais 2des ouvrages de géométrie d’Isaac Newton et de botanique de Stephen Hale.

Il voyagea dans toute l’Europe et reçu des témoignages d’admirations de nombreux souverains tels que Louis XV, Catherine de Russie, le prince Henri de Prusse, de philosophes, Voltaire, Rousseau, Montesquieu, Helvétius.

Il était membre des Académies de Londres (Royal Society) Edimbourg (Royal Society of Edinburgh), Berlin.

Il devient Comte de Buffon en 1773. En 1776 Louis XVI fait ériger une statue de Buffon à l’entrée du Muséum d’Histoire Naturelle.Statue de Buffon au Jardin des Plantes


Buffon fut également un industriel. Après des expériences aux forges d’Aisy sur Armançon, il crée ses forges (La Grande Forge) à quelques kilomètres de Montbard, à Buffon, au bord de l’Armançon.
Ses multiples expériences contribueront aux progrès de la métallurgie. Les forges de Buffon employèrent jusqu’à 400 ouvriers à la fin du XVIIIe siècle. Les forges ont ainsi fourni le fer utilisé pour clôturer de grilles le Jardin des Plantes de Paris.

Buffon meurt à Paris, le 16 avril 1788.

Généalogie de Buffon sur Geneastar

Les ancêtres communs:

le couple Edme FAULEAU et Edmée TOURNEMOTTE
(mariés le 16 avril 1524 à Cosne sur loire)

 


Remonter ] Les ancêtres ] La base ] [ Les cousins ] Liens ]

Ce site est la propriété de JMD - Tous droits de reproduction réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1049893. Conformément à la loi informatique et liberté,
les personnes citées peuvent demander à être retirées de ce site en me contactant.
Site hébergé par Orange